1949 - La Citroën 2CV

A l’ouverture du Salon de Paris 1948, quand Pierre Boulanger dévoile lentement la 2 CV devant le Président de Ia République, Vincent Auriol, elle stupéfie par son aspect insolite, l’astuce de ses aménagements, son caractère économique, ses possibilités d’utilisation multiples. Son moteur deux cylindres à plat refroidi par air est d’une conception originale.

2cv

La 2CV, un Art de Vivre

Elle exprime une nouvelle philosophie du transport individuel. La presse est perplexe. Le public aussi. Pas longtemps : en 1950, l’afflux des commandes fait grimper le délai de livraison jusqu’à six ans.

Fiche technique : Citroën 2 CV 1949.
Moteur : 2 cylindres à plat opposés. Alésage 62 mm. Course 62 mm. Cylindrée : 375 cm3. Puissance fiscale 2 CV. Puissance réelle 9 ch SAE à 3500 tr/mn.
Vilebrequin à deux paliers. Soupapes commandées par poussoir tiges et culbuteurs.
Refroidissement par air accéléré par un ventilateur.
Allumage par batterie, bobine et rupteur mais pas de distributeur, allumeur monté en bout d’arbre à cames.
Alimentation par un carburateur Solex 22 ZACI.

Réservoir d’essence de 20 litres situé à l’arrière.
Transmission : embrayage a linguets, mono disque à sec.

Boite de vitesses à 4 rapports avant synchronisés plus 1 marche arrière.

Roues avant motrices.
Transmission par cardan simple coté roue et coté boite de vitesses.
Direction : à crémaillère logée dans le tube d’essieu avant. Rapport dc démultiplication 1/14.
Freins : à tambours pour les 4 roues commandés par maitre-cylindre.
Suspension : à 4 roues indépendantes à interaction entre les roues avant et les roues arrière. Un batteur à inertie par roue. Amortissement réalisé par 4 frotteurs.
Carrosserie : berline 4 portes.
Pneus : Michelin Pilote 125 x 400 avec chambre à air.
Dimensions : longueur 3,78 m. largeur 1,48 rn, empattement 2,40 m. voie AV et AR 1.26 m.
Performances : vitesse maximale 65 km/h. Consommation aux 100 km : 4.5 litres