1958 - La Citroën ID 19 break

1958 - La Citroën 2CV Sahara

L’Environnement
Le Général de Gaulle est élu premier président de la Vème République (1958-1969).
Création à Alger d’un Comité de Salut Public. Le général Massu est nommé préfet d’Alger. L’assurance chômage complète l’aide publique (ASSEDIC). Création du franc lourd.
Fondation de la NASA. Mise sur orbite du premier satellite américain, Explorer 1. Les Américains Schawlow et Thomas posent les bases théoriques du laser.


L'ENTREPRISE
Démarrage d’une usine de la société Citroën Hispania à Vigo (Espagne), pour la fabrication des fourgonnettes 2 CV destinées au marché espagnol et à l’exportation.
Ces véhicules, fabriqués dans le pays, permettent à Citroën d'être présent sur un marché où l’importation est strictement contingentée par quotas. L'usine de Vigo produira plus tard les modèles Visa, GSA, BX, Acadiane, C 15 et 505 Peugeot.
Le nom de quai André-Citroën est officiellement donné au quai de Javel le 9 octobre 1958.
Production annuelle : 234 399 véhicules.

 

Citroën 2CV Sahara
 

LES MODÈLES
Présentation au Salon de Paris du break ID 19, versions break, familiale et commerciale, avec les caractéristiques techniques de l’lD 19 Luxe, ainsi que de la DS 19 Prestige, destinée aux hommes d’affaires, avec vitre de séparation entre les places avant et arrière.
En mars, la 2 CV Sahara à quatre roues motrices, deux moteurs 425 cm3 (cylindrée totale 850 cm3), 24 ch à 3500 tr/mn, 5 CV. Boîte 4 vitesses, 100 km/h sur route. Les étonnantes qualités de tout-terrain de la 2 CV 4×4 ont été spécialement étudiées pour les recherches pétrolières et minières dans les régions désertiques: elle est capable, à pleine charge, de franchir dans le sable des pentes de plus de 40%.
Présentée en mars 1958, la 2 CV 4×4 en commencera à être fabriquée qu’en décembre 1960. De décembre 1960 à décembre 1966, 694 exemplaires de la 2 CV 4× 4 seront fabriqués.