1953 - Rapprochement des réseaux Citroën et Panhard

1953 - Le Citroën type 55

L’ENVIRONNEMENT
René Coty est le dernier président de la IVé République (1954-1958). Mort de Staline; Krouchtchev premier secrétaire du Comité central du parti. Election du maréchal Tito à la présidence de la Yougoslavie. Proclamation de la République d’Egypte. La première centrale nucléaire fonctionne aux USA. Essai de la première bombe à hydrogène soviétique. Les anglais Watson et Crick décrivent la structure de l’ADN. Première transmission télévisée en direct sur les écrans français ; le couronnement de la reine d ’Angleterre.

 

L’ENTREPRISE
Entrée en activité de l’usine de Rennes-la Barre Thomas (Bretagne): Citroën commence à décentraliser ses unités de production, historiquement développées d’abord en région parisienne autour de l’usine du quai de Javel (ce n’est cependant qu’à la fin des années 70 que s’équilibrera la répartition des effectifs entre la région parisienne et la province). La nouvelle usine est spécialisée dans la fabrication de roulements à billes et de pièces élastomères thermoplastiques (caoutchouc et plastique).
Accord entre Citroën et Panhard pour la fusion partielle des deux réseaux commerciaux.
Production annuelle : 127 693 véhicules.

 

1953 type 55

Les MODELES
L’utilitaire Type 55 remplace le 45. Moteur essence et diesel, 76 ch, charge utile 5 000 kg, poids total en charge 9 300 kg. La version autobus 55 UADI, moteur 6 cylindres diesel, 29 places assises, malle arrière arrondie. Fabrique de 1953 à 1958.