1968 - Citroën S.A., préside Citroën-Berliet-Panhard

1968 - La Citroën Dyane

L’Environnement

Le mouvement contestataire né à la Faculté de Nanterre se propage; les grèves paralysent le pays. Négociations de Grenelle portant sur le droit syndical dans l’entreprise.

Fin de la révolution culturelle en Chine. L’intervention militaire soviétique en Tchécoslovaquie met fin au « printemps de Prague». Election de Richard Nixon à la Maison Blanche. Agitations dans les universités américaines contre la guerre du Vietnam et pour l’application des droits civiques dans le sud. Assassinat du sénateur Robert Kennedy et du leader noir Martin Luther King. Emeutes à Londonderry: début des troubles en Irlande du Nord.

Construction du four solaire de Font Romeu dans les Pyrénées-Orientales: c’est l’appareil de ce type le plus puissant du monde.

L’Anglais Cockerell construit le premier aéroglisseur.

L'Entreprise

Réorganisation du groupe: une société mère, Citroën S.A., préside aux activités Citroën-Berliet-Panhard; elle rassemble autour d’elle plus de vingt filiales dont la Société Anonyme Automobiles Citroën (production) et la Société Commerciale Citroën (commercialisation).

Accord de coopération technique et commerciale entre Citroën et Maserati, prestigieuse marque italienne de voitures de sport. Accord entre Citroën et Total en vue d’une meilleure adaptation des lubrifiants et carburants aux besoins nés de l’évolution des techniques.

Accord de coopération technique et financier entre Citroën et Fiat: constitution d’une holding (PARDEVI) qui détient la majorité des actions Citroën et dans laquelle Fiat a une participation de 49% et Michelin 51%. Fiat et Citroën développeront des projets communs d’études et d’investissements industriels et commerciaux. L’usine de la Société Alsacienne de Constructions Mécaniques, à Mulhouse, est rattachée au groupe Citroën.

Production annuelle: 454 643 véhicules.

Les MODELES

En janvier, la Dyane 6, équipée du moteur plus puissant de l’Ami (602cm3, 28,5 ch SAE a 5400tr/mn, 3 CV, 110 km/h), 6,11 aux 100 km.

En mai, la Méhari, véhicule original tous chemins-tous usages, qui vient enrichir la famille des petites Citroën bicylindres. Moteur 602 cm3, 28,5 ch SAE à 5 400 tr/mn, 3 CV, 105 km/h. Sa carrosserie en matière plastique supprime tout risque de corrosion et offre une bonne résistance aux petits chocs. Pick-up 4 places. De mai 1968 à décembre 1984, 140 808 exemplaires de la Méhari 4X2 ont été fabriqués.

En septembre, la DS 20, plus sportive, remplace la DS 19: 1985 cm3, 103ch SAE a 6000 tr/mn, 167 km/h, 10,39 l aux 100 km. L’ID 20 remplace l’ID 19: 1985 cm3, 103ch SAE à 6000 tr/mn, 165 km/h, 10,39 1 aux 100km.

En mars, le montage des utilitaires Citroën est transféré dans la société Automobiles Marius Berliet à Vénissieux.

La Dyane

Au salon 1967, la Dyane s’intercalait entre la 2 CV et l’Ami 6 dans la gamme des Citroën de petite cylindrée. Si elle reprenait la mécanique bien rodée de ses devancières, sa carrosserie aux lignes plus aigües était nouvelle, phares carrés encastrés dans les ailes, lunette arrière incorporée au hayon. La banquette arrière pouvait être rabattue. Quatre mois après sa sortie, la Dyane adoptait le moteur plus puissant de l’Ami 6 et prenait l’appellation Dyane 6, l’ancienne version qui subsistait devenait alors Dyane 4. Au Salon 1969, toutes les versions recevaient une troisième glace latérale. Jusqu’à l’arrêt de fabrication en juin 1983, les Dyane n’ont pas subi de grosses modifications. 1.443.013 exemplaires furent construits. Prix dc la berline luxe en septembre 1967: 5875 F.

 

Dyane 1967

Caractéristiques techniques:

Moteur: 2 cylindres à plat opposés. Alésage 66 mm. Course 62 mm. Cylindrée 425 cm’. Puissance fiscale 2 CV. Puissance réelle 21 ch SAE à 5500 tr/mn.
Vilebrequin à deux paliers. Soupapes commandées par poussoir, tige de culbuteurs et culbuteurs. Refroidissement par air accéléré par un ventilateur.
Allumage par batterie, bobine et rupteur mais pas de distributeur.
Alimentation par un carburateur Solex 32 PICS.
Transmission: embrayage mono disque à sec. Boite de vitesses : 4 rapports avant synchronisés plus une marche arrière. Roues avant motrices.
Direction: à crémaillère placée dans le tube d’essieu avant. Rapport de démultiplication 1/14.
Freins: à tambours pour les quatre roues, commandés par maitre-cylindre.
Suspension: à quatre roues indépendantes à interaction entre les roues avant et les roues arrière. Un batteur à inertie par roue. Amortisseurs à friction à l’avant et hydraulique à l’arrière.
Carrosserie: berline 5 portes, 4 places.
Pneus: Michelin 135 X 308 X à chambre incorporée.
Dimensions: longueur hors tout: 3,90 m, largeur hors tout: 1,50 m, hauteur à vide: 1,54 m, empattement: 2,40 m, voies avant et arrière 1,26 m.
Poids: 570 kg en ordre de marche.
Performances : vitesse maximale 99 km/h. Consommation DIN 4,9 litres aux 100 km.

Date de dernière mise à jour : 01/03/2020