1973 - L’usine Citroën d’Aulnay-sous-Bois

1973 - La Citroën GS Birotor

L’ENVIRONNEMENT

L'affaire de Watergate secoue les Etats- Unis. Les accords de Paris concluent la paix entre les USA et le Vietnam. Le cessez-le feu prévu n'est pas respecté. Coup d'Etat militaire au Chili; assassinat du président Allende. Le général Pinochet instaure la dictature. Guerre du Kippour, attaque d'Israël par l’armée égyptienne. Réunis au Koweït, les représentants des Etats producteurs du Proche Orient décident d’utiliser l’arme du pétrole contre les amis d'Israël, et l’importante hausse du prix du pétrole déclenche une grave crise économique internationale.

Premier vol commercial de l’Airbus.

Mort de Pablo Picasso.

 

L'ENTREPRISE

Entrée en activité de l’usine d’Aulnay-sous-Bois (banlieue parisienne), destinée à remplacer progressivement l’usine du quai de Javel. Ses installations (lignes-transfert d’assemblage-carrosserie, cabines de peinture automatisées, transtockeur, gestion informatisée...) en font l`une des plus modernes de l`époque. Aulnay-sous-Bois a assuré le montage des CX, LNA et Visa.

Fiat se retire de la holding Pardevi et rétrocède à Michelin sa part du capital (49%). Fiat et Citroën poursuivront certaines relations industrielles et commerciales, mais l’accord de 1960 est rompu.

Au Rallye du Maroc, trois DS 23 (Neyret-Terramorsi, Bochnicek-Kernmayer et Ponnelle-de Serpos) se classent respectivement 2ème, 3ème et 4ème.

Après l’immense succès du raid Paris-Kaboul, Citroën organise le Raid Afrique: 8 000 km d’Abidjan à Tunis pour soixante équipages de jeunes en 2 CV.

Production annuelle : 750 762 véhicules.

 

LES MODÈLES

En février, l’Ami Super, à la carrosserie d’Ami et au moteur 4 cylindres, 1015 cm3, 6 CV de GS. 61 ch SAE. à 6750 tr/nm, 140 km/h.

 

1973 gs birotorAu

Salon de Paris, la GS Birotor (elle sera commercialisée en mars 1974). Les essais concluants menés sur le coupé M 35 permirent la mise au point de son moteur Comotor à piston rotatif, cette fois à double rotor. 1 990 cm3, 107 ch DIN à 6500 tr/mn, 11 CV. Boîte 3 vitesses, 175 km/h, 12,81/100 km.

La GS Birotor se distingue de la GS classique par l’impression de conduite tout à fait nouvelle (silence de fonctionnement du moteur, rapidité à monter en régime). De septembre 1973 à mars 1975, 847 exemplaires de la GS Birotor seront fabriqués.

En septembre, la SM reçoit parallèlement au moteur 2640cm à injection électronique un moteur de 2965 cm3 équipé d’une boîte de vitesses automatique. 190 ch SAE à 6500tr/mn, 17CV, 205 km/h, 13,481/100km. De septembre 1973 à septembre 1975, 1612 SM à boîte automatique seront fabriquées.