1984 - Grand Palais, 100 ans d’automobile française 1984 - La Citroën C15 1984 - La Citroën CX 25 GTi Turbo

1984 - Citroën à Craiova en Roumanie, l'usine Oltcit

L’ENVIRONNEMENT
Début de l’agitation indépendantiste en Nouvelle Calédonie.
Premières discussions sur la flexibilité de l’emploi.
Débat au sein de la CEE à propos de l’introduction de l'essence sans plomb et de I 'adaptation de nouvelles normes d'émissions polluantes.
Exposition commémorative à Paris, au Grand Palais, des cent ans de l’automobile française.


L'ENTREPRISE
Entrée en activité à Craiova (Roumanie) de l’usine Oltcit, aboutissement de l'accord de coopération franco-roumain de 1976. C'est un complexe industriel moderne, d’une capacité de production de 130 000 véhicules/an.
En avril, l’usinage et le montage des moteurs de GSA est transféré de Nanterre dans les ateliers plus modernes des usines de Vigo et Orense en Espagne. L'activité de l’atelier de fonderie d’aluminium sous pression à Nanterre est décentralisée en province. En juillet sera transféré le secteur d'assemblage carrosserie des portes de la 2 CV à l’usine de Levallois.
A l’usine de Clichy, expérimentation en postes d'essai semi-industriels du procédé de lost foam.
Plus de 200 Cercles de Qualité fonctionnent dans les différentes usines Citroën.
En coopération avec Michelin et Total, Citroën lance le «Trophée féminin »: 6 000 candidates aux épreuves de sélection, 11 pilotes retenues, épreuves, Sylvie Seignobeaux et Christine Driano deviennent «pilotes d’usine» pour la saison 1985.
Lancement d’une nouvelle campagne institutionnelle, «Les Chevrons Sauvages» illustrée par une horde de chevaux pur-sang.
Production annuelle: 551 691 véhicules.


LES MODÈLES
En mars, la Visa diesel. Elle est équipée du moteur moderne XUD, 1 769 cm3, 4 cylindres en ligne, 5 CV, 60 ch DIN à 4 600 tr/mn, 152 km/h, 4,3 l/100 km à 90 km/h, qui lui confère un excellent niveau de performances: le diesel rivalise avec l’essence.
En mars, la Visa Olympique sur base de Visa 11 RE, série spéciale limitée à 3 000 exemplaires, et la 2CV France 3 sur base de 2CV6 Spécial, série spéciale limitée à 2000 exemplaires.
En avril, la CX Leader sur base de CX 20, série spéciale limitée à 700 exemplaires.
En juin, une boîte de 4 vitesses automatique est proposée en option sur BX.
En juillet, Axel, véhicule fabriqué pour Citroën dans l'usine roumaine de Craiova. Deux motorisations dérivées de la GSA: 1 129cm3, 6CV, 57,4 ch DIN à 6 250 tr/mn, 150 km/h, 6 l/100 km à 90 km/h. C`est un modèle robuste, fonctionnel, d'un bon comportement routier et facile à entretenir. Berline bicorps, 3 portes, 5 places proposée en cinq versions: trois véhicules particuliers et deux versions Entreprise. De juillet 1984 au 1*" janvier 1985, 19 129 exemplaires produits.
La Visa 14 TRS, 1 360 cm3, 5 CV, 60 ch à 5 000 tr/mn, 156 km/h, 5 l aux 100 km à 90 km/h.
En septembre, la BX 19 GT, équipée d*un ordinateur de bord, 1 905 cm3, 9CV, 105 ch à 5 600 tr/mn, 185 km/h, 5,8 l aux 100km à 90 km/h.
En octobre, une série limitée de 1200 GSA Chic, sur la base de GSA Spécial.
1984 c15

En octobre, les C 15E et C 15D, deux petits utilitaires de 570 kg de charge utile conçus sur base de Visa. Leur mécanique éprouvée et leurs performances remarquables leur assurent un succès immédiat.
C 15E: moteur 1 124 cm3, 47 ch à 5 750tr/mn, 6CV, 125 km/h.
C 15D: 1769 cm3, 60 ch à 4 600 tr/mn, 7 CV, 133 km/h.
En octobre, la CX 25 GTI Turbo. Moteur 2 500 cm3 à injection électronique turbocompressé, 168 ch, 220 km/h. Ses performances en font l'une des plus brillantes de sa catégorie.

Date de dernière mise à jour : 10/03/2020