Il y a 90 ans, la Croisère Jaune

Sur les traces de Marco Polo

Deux groupes d’autochenilles C4 et C6 prennent la route de la soie le 4 avril 1931.

Dix mois et 12.115 Km plus tard, après de nombreuses péripéties, comme séquestration par un seigneur de guerre, le convoi entre triomphalement dans Pékin le 12 février 1932.

Le retentissement est mondial.

Une légende est née.

Dans la continuité de la Traversée du Sahara (1922 - 1923) et de la Croisière Noire (1934 – 1925), André Citroën démontre avec ce fameux périple la performance et la fiabilité des automobiles CITROËN.

Texte du service Communication pour Rétromobile 2011

1931 Parcours Croisière Jaune

Le 4 avril 1931, départ de la Croisère Jaune

Automobiles Citroën et le Club Citroën France  ont toujours fêté les grands anniversaires de la Croisère Jaune. Nous avons 2021 et 2022 pour les 90 ans !

Pour les 50 ans en 1982, Monsieur Claude Fèvre, le président du Club Citroën France de l'époque écrivait cet éditorial élogieux aux hommes de la Croisière Jaune  :

Etonnement

Il en est des exploits comme des hommes - ils vieillissent et telle performance, sensationnelle en son temps, se trouve ramenée, quelques années plus tard au rang de fait divers.

La Croisière Jaune a échappé à ce sort et demeure, cinquante ans plus tard, un formidable raid qui atteste que l'homme, grâce à sa volonté, peut accomplir des choses réputées impossibles.

Pour la plupart d'entre nous qui n'étions pas nés au début des années trente, le récit de l'expédition Centre-Asie laisse un mélange d'étonnement, d’admiration et d'envie.

Etonnement d'abord devant la somme des difficultés de toutes sortes qu'il a fallu vaincre, admiration pour ces hommes dont la compétence et le courage étaient au-delà des limites admises et envie parce qu'ils ont eu la possibilité de faire une œuvre marquante dans leur existence, possibilité inexistante pour nous qui vivons dans une ère de conformisme douillet d'où il faut exclure la moindre notion de risque. `

Heureux hommes, heureux temps que celui où un chef d'industrie pouvait se lancer dans une aventure un peu folle sans souci de rentabilité, pour rien, si n’est pour le panache et l’amour de l’Automobile.

De l'audace, encore de l'audace toujours de l'audace disait Danton. De nos jours ces simples mots suffiraient à le condamner  l’échafaud !

Claude FEVRE

Les 50 ans de la Croisère Jaune en 1981

Pour commémorer cet anniversaire, les 50 ans, les Relations Publiques Citroën ont organisé le 4 avril 1981 une grande réception sur le "Normadic", à laquelle tous les membres du Club Citroën France étaient invités.

De nombreuses personnalités étaient présentes parmi lesquelles les anciens de la croisière jaune, bien entendu (voir la photo ci-dessous), du monde de l’automobile, de la presse, jusqu’au chanteur canadien Robert Charlebois.

Projection de films, exposition de photos, de peintures et d'objets souvenirs retraçaient la célèbre épopée.

Les anciens de la Croisiere Jaune le 4 avril 1981

Et en 2021 - 2022 ?

Pour les 90 ans...

Des livres pour vivre La Croisière Jaune

Vous pouvez trouver plus de détails sur ces livres dans notre chapitre "La Bibliothèque Citroën"

1933 La Croisière Jaune de LE FEVRE GEORGES engagé par André Citroën et Georges-Marie Haardt comme historiographe de l'Expédition Centre-Asie. Il rend compte de cette héroïque épopée, la 3 ème mission de G. M Haardt, dans ce livre le plus célèbre "La Croisière Jaune". Préface d'André Citroën, Introduction de L. Audouin Dubreuil. 6 cartes dont une dépliante en fin d'ouvrage et 95 photographies hors texte. (Rééditions 1935 – 1947 - 1974)

1935 Lueurs d'Asie du capitaine de Penderill Waddington Le capitaine de Penderill Waddington relata, sous le pseudonyme de Waddy, la reconnaissance du trajet retour de la Croisière Jaune que lui demande Georges-Marie Haardt. Celui-ci « avait projeté pour le retour de l’Expédition Citroën un itinéraire par le Siam, la Birmanie et les Indes. » Waddy publia son récit en 1935 sous le titre « Lueurs d’Asie, de l’Himalaya aux Mers de Chine. » Le maréchal Franchet d’Esperey qui en rédigea la préface la conclut en ces termes « l’ouvrage de Waddy  complète heureusement celui consacré à cette Croisière Jaune si malheureusement interrompue. »

1935 En marge de la Croisière Jaune d’ André Georger

1966 Croisière jaune; victoire sur l'impossible… de BOSSARD, illustré de Giannini..‎.

1973 La Croisière Jaune de Jean-Pierre Dauliac Des photos de l'album souvenir de Maurice Penaud, chef mécanicien du Groupe Chine de la Croisière jaune (Réédité en 1986 - 2000)

1979 La Croisière Jaune de Fabien Sabatés - Réédité en 2018 (Tome 9)

1996 La Croisière Jaune, journal de bord, d’Eric Deschamps et Sylvie Schweitzer, heureux détenteurs de journaux personnels, de lettres, d'archives,

2002 L'épopée de la croisière jaune par Jacques WOLGENSINGER A partir de documents de première main et des témoignages des membres de l'expédition, l'auteur raconte cette épopée qui passionna le monde et fait date dans l'histoire de l'automobile.

2003 La Croisière jaune d’Eric Deschamps C’est la version raccourcie de « La Croisière Jaune, journal de bord » sortie en 1996

2004 Regards sur la croisière Jaune Citroën de Patrick GOURLAY Approche historique et témoignage de Charles Le Roux, conducteur-mécanicien du groupe Pamir

2001 La Croisière Jaune - Sur la route de la soie par  Ariane Audouin Dubreuil, la fille du Commandant Louis Audouin-Dubreuil. (Réédité en différentes présentations en 2002 – 2004 – 2007 – 2013 – 2014 - 2019)

2016 Le Mystère de la Croisière Jaune de Pierre Mazet Le Mystère de la croisière Jaune nous plonge en Asie, au temps des grandes épopées Citroën

2020 Malafosse-Giraud, Histoire d’Un Garage Citroën en Lozère celui-ci a en effet accueilli les hommes et les machines de la Croisière Jaune. Et ils en avaient gardé de nombreuses archives.

Date de dernière mise à jour : 08/04/2021