La bibliothèque Citroën 2004

Automotive Design Network Peugeot Citroën

Ecrit par Serge Bellu et Patrick Sautelet aux Editions Anthese,

Présentation de l'architecture et des métiers de l'Automotive Design Network, installé à Vélizy par Peugeot et qui a l'ambition de faire travailler ensemble les stylistes, les ingénieurs, les coloristes, les modeleurs et les opérateurs CAO autour des modèles Citroën et Peugeot et du patrimoine des deux marques.

A l'assaut du monde : L'aventure Peugeot-Citroën

Un livre de Philippe Gallard aux éditions François Bourin Editeur,

Citroën est condamnée à mort et Peugeot a peu de chances de survivre ! Tel était le jugement de nombreux experts de l'automobile à la fin des années 80. Les dettes étaient colossales, l'organisation dépassée, et les voitures plutôt ringardes...

Aujourd'hui le groupe PSA (Peugeot-Citroën) crée des stars ; c'est l'un des constructeurs les plus rentables du monde ; sa production a grimpé de 30 % en six ans ; il embauche 7 000 personnes au moment où l'emploi flanche et il construit une usine ultramoderne en Europe, la première depuis trente ans ! Contrairement à la plupart des " grands " de l'automobile qui ne jurent que par les alliances internationales ou les méga-fusions, le groupe de La Grande Armée choisit une stratégie iconoclaste il noue des accords au coup par coup avec ses principaux concurrents... Et il gagne ! La petite entreprise familiale de Sochaux investit désormais l'Europe, le Brésil, la Chine et peut-être bientôt l'Amérique... Ce succès est le résultat d'un cocktail étonnant entre une vieille famille protestante et actionnaire fidèle, des ingénieurs de talent et des managers de caractère. C'est la réussite du pragmatisme.

Quels sont les dessous de ce miracle à la française ? PSA peut-il gagner son pari mondial ? A-t-il les moyens de réaliser son rêve américain ?

Philippe Gallard, l'un des plus fins observateurs du monde automobile depuis trente ans, nous introduit avec passion dans les coulisses de l'un des plus vieux constructeurs de voitures au monde.

La Citroën Traction de 1934 à 1957

Un livre  de Thibault Armand aux Editions Hermé dans la collection "Sacrée légende"

La Traction Avant 11 & 15

Livre de de Roger Guerber aux Editions du Palmier,

Réédition du guide d'entretien de 1959

C'est à la fois une étude technique, simple mais claire et complète, de cette voiture et un guide d'utilisateur avec les règles d'entretien et un guide de dépannage.

Un chapitre est consacré aux transformations.

Les Deuches - La 2CV par millions

Réédition du livre  de Jean-Pierre Ferey aux Editions Sport 2004,

Vol au-dessus d'un nid de 2 Chevaux - Tome 4

Une bande dessinée d'Achdé et Michel Rodrigue chez Bamboo Editions, collection "Les damnés de la route",

Attachez votre ceinture abdominale, allumez vos zygomatiques, et embrayez sur le rire. La bête noire de cet album qui décoiffe ? Une caisse, une tire, une tôle, un bourrin, un char, une bête, une carriole, une charrette, un carrosse, une bagnole, une vache à lait, une voiture, bref l'AU-TO-MO-BILE.

À son bord, la vie n'est pas une longue autoroute tranquille, et comme nous tous, la famille LERBAG en fait le constat tous les jours ! De parkings en parcmètres, de garages en fourrières, de pannes en P.V., celle qui doit leur simplifier la route leur pourrit l'existence.

Du plaisir d'essence à l'enfer mécanique, bourres et déboires de nos héros de l'asphalte. Et assurément, Achdé au volant, gag au tournant. PS : Le contrôle technique de cet album est O. K !

2004 Vol au dessus d'un nid de 2CV

Les utilitaires français légers

De Dominique Pagneux chez ETAI

Avec 400 000 véhicules utilitaires neufs vendus chaque année dans l'Hexagone, la France est un pays où l'utilitaire représente plus d'un véhicule sur six. Né en même temps que l'automobile, l'utilitaire léger a connu une période particulièrement faste au sortir de la Seconde Guerre mondiale, lorsqu'il a fallu reconstruire le pays. Aujourd'hui, le parc roulant représente six millions d'unités. Cet ouvrage, le premier du genre, s'attache à présenter une vue d'ensemble, marque par marque, des utilitaires légers construits en France depuis plus de soixante ans, de la Juvaquatre au Berlingo, de l'Estafette au Boxer, du Pick-up 504 à l'Expert ; sans oublier les véritables icônes que sont la 2 CV Fourgonnette, le HY Citroën ou encore la Renault 4 Fourgonnette qui reste, à ce jour, l'utilitaire léger français le plus construit. Le passionné découvrira également une multitude de petits véhicules construits parfois à seulement quelques exemplaires, souvent très surprenants, et qui font partie de cette grande histoire des petits utilitaires français.

La Croisière noire: Sur la trace des explorateurs du XIXe

Ecrit par  Ariane Audouin-Dubreuil aux Editions Glénat,

Première expédition automobile transafricaine, la Croisière noire est un défi lancé par André Citroën à ses concurrents de l'époque.

Déjà en 1923, la première traversée du Sahara en automobile avait permis de relier Touggourt à Tombouctou. La Croisière noire se révèle plus audacieuse encore que l'aventure saharienne. Au raid sportif se substitue une course de fond de 20 000 km à travers le continent africain, dont les buts, toujours plus ambitieux, seront au départ de sa renommée. La préparation de la Croisière noire se poursuit pendant plus d'une année durant laquelle des dépôts de carburant et de vivres sont installés sur le trajet, des améliorations techniques sont apportées aux chenilles. L'itinéraire propose une voie nouvelle à travers le Sahara pour relier les colonies du Niger, du Tchad et de l'Oubangui-Chari avant d'atteindre, à travers la forêt équatoriale, Stanleyville au Congo belge. Puis cap sur le lac Victoria où la mission éclate en quatre groupes pour rejoindre Madagascar après avoir traversé le Kenya, le Tanganyika, le Nyassaland, le Mozambique et l'Afrique australe anglaise. Chargée de missions par deux sociétés savantes, la Société de géographie et le Muséum d'histoire naturelle, la Croisière noire peut revendiquer le titre de mission économique, humanitaire, scientifique et culturelle.

Les croisières Citroën 1924-1925

Ecrit par Ariane Audouin-Dubreuil aux Editions Glénat,

Réunissant deux beaux livres de la collection de La Société de géographie consacrés aux légendaires Croisières Citroën, ce coffret spécial a paru dans le cadre du 80e anniversaire de la Croisière noire.

1924-1925 : LA CROISIERE NOIRE (Alger-Le Cap-Madagascar). Première expédition automobile transafricaine, la Croisière Noire est un défi lancé par André Citroën à ses concurrents de l'époque. Déjà en 1923, la première traversée du Sahara en automobile avait permis de relier Touggourt à Tombouctou. La Croisière Noire se révèle plus audacieuse encore que l'aventure saharienne. Au raid sportif se substitue une course de fond de 20000 km à travers le continent africain, dont les buts, toujours plus ambitieux, seront au départ de sa renommée. La préparation de la Croisière Noire se poursuit pendant plus d'une année durant laquelle des dépôts de carburant et de vivres sont installés sur le trajet, des améliorations techniques sont apportées aux chenilles. L'itinéraire propose une voie nouvelle à travers le Sahara pour relier les colonies du Niger, du Tchad et de l'Oubangui-Chari avant d'atteindre, à travers la forêt équatoriale, Stanleyville au Congo belge.

Puis cap sur le lac Victoria où la mission éclate en quatre groupes pour rejoindre Madagascar après avoir traversé le Kenya, le Tanganyika, le Nyassaland, le Mozambique et l'Afrique australe anglaise. Chargée de missions par deux sociétés savantes, la Société de géographie et le Muséum d'histoire naturelle de Paris, la Croisière Noire peut revendiquer le titre de mission économique, humanitaire, scientifique et culturelle.

1931-32, LA CROISERE JAUNE (Beyrouth-Pékin-Saïgon).  L'expédition Citroën Centre-Asie constitue l'une des aventures les plus exceptionnelles du XXe siècle. 42 hommes courageux, prêts à affronter tous les obstacles de la nature, tous les dangers, s'engagèrent délibérément dans une Asie centrale alors profondément troublée, sur un parcours de plus de 13000 km entre Beyrouth, Pékin et Saïgon. Ils remontèrent ainsi l'antique Route de la soie, en franchissant les hauts cols du Karakorum dans l'Himalaya. La Croisière Jaune fut érigée en mythe, elle méritait amplement cette auréole de gloire. Pour faire revivre dans sa réalité cette mission asiatique, il fallait remonter aux sources de son histoire, projet ambitieux qu'Ariane Audouin-Dubreuil, riche des souvenirs de son père et légataire d'archives considérables, s'est proposé de réaliser. Elle signe un texte émouvant qui relate tant l'aventure humaine et les exploits techniques, que les importants travaux archéologiques, artistiques, ethnographiques et géologiques réalisés par les membres de la mission tout au long de l'expédition.

L'ouvrage est agrémenté d'une iconographie très rare avec de nombreuses reproductions de plaques de verres en couleur.

Regards sur la Croisière Jaune Citroën

Ecrit par Patrick GOURLAY aux Editions Edition Skol Vreizh,

Approche historique et témoignage de Charles Le Roux, conducteur-mécanicien du groupe Pamir

La cuisine des croisières Citroën

Livre  d'Eric Deschamps aux Editions de l'Envol,

Si ambitieuse soit l'aventure envisagée, si élevée soit la pensée qui préside à son élaboration, il est une chose dont ne saurait se passer l'esprit le plus pur, c'est de manger. Combien de rêves se sont perdus faute d'une intendance à la hauteur du projet. André Citroën et le chef des Missions G. M. Haardt le savaient bien. Aucun effort ne fut négligé pour que des repas soient servis quelles que soient les conditions du voyage et les aléas de la route. Haardt voulait aussi pouvoir recevoir dans son campement avec la munificence d'un prince.

Yves Gauffreteau, popotier de la Mission Centre Asie fit des stages dans les meilleurs restaurants parisiens pour être à même de réaliser les plats les plus fins. Il se confectionna un carnet de recettes au sortir de son initiation. Cependant, il dut composer avec le contexte culturel et un ravitaillement en vivres frais quelquefois incertain. De plus en plus, ses menus, avec la complicité des "boys-cuisine" se panachèrent des recettes de pays traversés, plus réalisables sur le bord du chemin qu'un "cuisseau de chevreuil sauce grand veneur" ou des "coquilles Saint Jacques".

C'est la cuisine des Croisières Citroën que cet ouvrage, avec l'aide d'Yves Gauffreteau, met dans votre assiette.

Date de dernière mise à jour : 12/08/2021