Club Citroën et Panhard - Levassor

1968 - Naissance du Club Citroën et Panhard - Levassor

Pourquoi le Club Citroën & Panhard - Levassor ?

EDITORIAL par Pierre Dumont
 

Les anciennes Citroën

Le 4 juin 1919, la première CITROËN, le "type A" est exposée aux Champs Elysées : présentée comme "la première voiture française de grande série", elle apporte une nouvelle notion dans le domaine de la voiture populaire et récolte bientôt les suffrages de tous ceux pour qui cette désignation ne doit pas être forcément synonyme de gimbarde. Classique dans sa conception, elle est révolutionnaire par les méthodes employées pour sa fabrication comme pour sa diffusion et, bientôt, sa réparation.
 

Quinze ans plus tard, à quelques jours près, la première "TRACTION", le "?", déclasse à son tour, d'un seul coup, toutes les autres voitures de série et jette les bases de ce que devrait être bientôt toute voiture moderne. Entre le "type A" et le "7", toute une gamme de voitures modifiées, perfectionnées d'année en année -les B2, 5CV, B-14, C4 et C6, "Rosalies"- avaient prouvé la justesse des conceptions de CITROËN, avaient confirmé la robustesse, l'économie, la facilité d'emploi des productions de Javel, et avaient donné à toute la construction française une impulsion extraordinaire, en obligeant, comme le disait Louis RENAULT, les constructeurs à ne pas s'endormir. _
 

D'autres voitures furent plus nobles, d'autres plus amusantes, beaucoup furent plus rapides, mais très peu sont en soi attachantes : prototype de la voiture moyenne de qualité, toujours construite en quantité très élevée pour son temps, la CITROËN est sans aucun doute la voiture qui a laissé le plus de souvenirs, et de bons souvenirs, dans le cœur des automobilistes français et de leur famille.


Anciennes Panhard-Levassor

Dans une catégorie différente, celle de la voiture de luxe, PANHARD-LEVASSOR, premier en date des constructeurs français et même, réellement, mondiaux, car si les Allemands créèrent le moteur, c'est à PANHARD-LEVASSOR que l'on doit "la voiture" qui occupa toujours une place à part en raison de sa grande personnalité dans la conception mécanique et le style. Quand notre plus ancien constructeur dut, pour survivre, demander l'appui d'un "grand", les regrets de beaucoup furent atténués quand ils apprirent que ce "grand", justement, était CITROEN.
 

Naissance du Club Citroën & Panhard Levassor, Citroën n'avait que 50 ans !

Pour regrouper les amateurs de ces deux marques, pour conserver le souvenir des anciennes CITROËN, pour faire revivre celui de PANHARD, un club a été créé, à la fin du printemps de 1968, c’est-à-dire à un moment assez peu favorable (mais qui pouvait prévoir ?).
 

1969, année du cinquantenaire de CITROEN, verra le "vrai" départ du Club CITROËN - PANHARD LEVASSOR. Dans les pages suivantes, Thierry MANTOUX et Denis VIGNON vous préciseront ce que nous pensons faire, comment nous pensons le faire. Mais le "feu sacré", leur "feu sacré", ne suffit pas: nous atteindrons d'autant plus facilement le but que nous nous sommes fixé que nous serons plus nombreux ; nous pourrons rendre à chacun d’autant plus de services et aussi l'activité espérée, que si chacun nous apporte son concours, ses suggestions et -pourquoi pas- ses critiques. Nous n'avons pas fondé ce club pour ajouter un titre quelconque à nos cartes de visites, mais pour grouper autour de nous tous ceux qu'anime la même passion et, avec eux, faire quelque chose que nous attendons de vous autant que vous attendez de nous.                                 Pierre DUNONT.

Le premier bulletin de liaison date du 23 mars 1969. Nous étions alors le Club Citroën et Panhard - Levassor. 

N° 1 ​Perspectives 1969

Revue a cc pn 1

 

1970

N° 2       

- C2 & C3                

- Mes 5CV et moi

- Panhard : Ses origines

Revue a cc pn 2

N° 3       

- Ferblantine

Revue cc n 3

Date de dernière mise à jour : 05/04/2020