1934 - Citroën licencie 8000 ouvriers 1934 - La Traction Avant Citroën

1934 - Citroën passe sous contrôle Michelin

L’Environnement
Violentes manifestations de droite à Paris, Maurice Thorez lance un appel à Ia formation du Front populaire. En Allemagne, Hitler devient le Fuhrer. Mort en montagne du roi des Belges Albert 1er; avènement de Léopold III. Assassinat par les nazis du chancelier autrichien Dollfuss. Mao Tsé-toung mène la Longue Marche des communistes chinois vers le Nord. Admission de l’URSS à la Société des Nations.
Irène et Frédéric Joliot-Curie découvrent la radioactivité artificielle. Reichstein obtient la synthèse de la vitamine C. Cocteau publie «La machine infernale», Montherlant «Les célibataires». Henry Miller «Tropique du Cancer». Succès des chanteurs Jean Sablon et Tino Rossi.

 

L’ENTREPRISE
La sortie de la Traction avant n’empêche pas que la société se trouve dans des difficultés financières graves et ne peut plus faire face à ses échéances. A la demande du Gouvernement, la société Michelin, créancier principal, apure les comptes et renfloue l’affaire; sous son contrôle, la société Citroën continue. Ces mesures s’accompagnent du licenciement de 8 000 ouvriers.
Production annuelle: 51.546.

 

Les MODELES
La gamme des 8, 10 et 15 de la série Rosalie est modernisée, dotée de robes plus aérodynamiques: ce sont les NH (Nouvel Habillage).

En utilitaires, le Type 32 succède au Type 29. Carrosserie identique. Moteur flottant 4 cylindres à soupapes en tête, 3053 cm3, 56 ch. Charge utile: 3200 kg, poids total en charge : 5 200 kg. Version autobus le Type 32 S. En janvier, l‘autobus 45 S participe au 13é rallye de Monte Carlo. 29 places assises. Le car 45 B succède au 45 S.

 

1934 traction


En avril, la 7 A, premier modèle de la lignée des Tractions avant qui devait se prolonger jusqu’en 1957. Elle bouleverse le monde automobile par l’audace de ses caractéristiques. Carrosserie aérodynamique, caisse monocoque autoporteuse tout-acier sans châssis, absence de marchepied, suspension par barres de torsion, quatre roues indépendantes, roues avant motrices et directrices procurant une tenue de route extraordinaire, freins à commande hydraulique.
Moteur flottant 4 cylindres à soupapes en tête, culbuteurs et chemises amovibles humides, 1303 cm3, 32ch à 3200 tr/min, 7CV. Boite 3 vitesses. 9 litres aux 100 km, 95 km/h. Berline. En mai, la 7S, version à hautes performances de la 7. Moteur flottant 1911 cm3, 42ch à 3800 tr/min, 11CV. Boite 3 vitesses, 115 km/h. En juin, la 7 B, moteur 1529 cm’, 35 ch à 3 200 tr/mn, 9CV. En aout, la 7 C succède à la 7 B. Moteur 1 628 cm3, 36 ch à 3800 tr/min, 9CV. Boite 3 vitesses dont 2 synchronisées, 100 km/h. 88 066 exemplaires de la 7 seront fabriqués d’avril 1934 à juin 1941.
D’avril 1934 à juillet 1954, 759 123 exemplaires de Traction avant seront fabriqués.
Au Salon de Paris, la 22 CV, cabriolet Traction avant de sport. Moteur 8 cylindres, 3822 cm3, 100 ch, 22 CV. Boite 3vitesses, 140 km/h, 16 l/100km. Annoncée comme la voiture de série la plus rapide et la plus sûre du monde, elle devait rester à l’état de prototype.
Autre modèle présenté au Salon, la 11, sur une coque de 7 élargie de 14 cm et allongée de 40 cm. Moteur 1911 cm’, 46 ch à 3 800 tr/min, 11 CV. Boite 3vitesses, 106 km/h, 11,6 l/100 km. Six versions. 620 455 exemplaires de septembre 1934 à juillet 1957.

Citroën « Traction avant » berline 7, 1934

La « 7 A» fut le premier modèle d’une lignée qui devait se prolonger jusqu’en 1957. Son succès ne se démentit en effet jamais, en dépit des critiques qui saluèrent sa sortie, le 19 avril 1934. La première traction avant Citroën fut présentée aux concessionnaires de la marque le 21 mars et le premier client en prit livraison le 7 mai.

Carrosserie monocoque

C’était vraiment une voiture révolutionnaire réunissant en un ensemble cohérent une considérable somme d’innovations. Sa carrosserie et son moteur resteront des chefs-d’0euvre de conception et ont été une source d’inspiration pour de nombreux constructeurs. Pour la première fois au monde on ne « monte » pas dans sa voiture : il n’y a pas de marche pied à franchir on descend dans l’habitacle.

"Traction" synonyme de "Citroën"

L’adoption en grande série de la formule à traction avant devait faire du terme « Traction» le synonyme de « Citroën ». Cette formule ainsi que celle de la suspension à barres de torsion devaient ouvrir le chemin à d’autres constructeurs. Le prix de lancement de la « 7 » était de 17 700 Francs au tarif du 15/4/34, en « ber1ine 4 places avec coffre à bagages intérieur».

Fiche technique : Citroen 7 A de 1934

Moteur : flottant 4 cylindres en ligne, 1303 cm3 (72 X 80 mm) 32 ch à 3 200 tr/mn. Soupapes en tête. Vilebrequin à 3 paliers. Carburateur Solex horizontal. Réservoir a essence de 35 litres. Allumeur et bobine. Batterie 6 Volts.

Transmission : traction avant. Roues indépendantes.

Boite 3 vitesses 2nd et 3ème synchronisées.

Direction : à vis globique et galet.

Freins : à tambours à l’AV et AR à commande hydraulique.

Suspension : à barres de torsion AV et AR. Roues AV indépendantes.

Pneus : Michelin 140 x 40.

Chassis : intégré à la carrosserie.

Carrosserie : berline monocoque tout-acier formée d’éléments en tôle soudée.

Pavillon en moleskine noire.

Longueur : 445 cm, largeur : 162 cm, hauteur : 152 cm.

Empattement : 291 cm. Voie AV : 134 cm. Voie AR : 132,4 cm.

Poids 1 900 kg.

Performances : vitesse maximale 100 km/h. Consommation : 9 1 l aux 100 km.

RETOUR à 1933

ALLER à 1935

Date de dernière mise à jour : 09/10/2020