La Bibliothèque Citroën 1997

Livres Citroën parus en 1997

La Société anonyme André Citroën : architectures d’un réseau commercial de Paul Smith

La Traction de mon père de Yves Buffetaut et Antoine Demetz

La Citroën Ami 6, 8 et Super de mon père de Dominique Pagneux

Le type "H" Citroën : Le cube utile de Fabien Sabatès

Les Citroën de Pierre Tissier de Philippe Choulan

La Bibliothèque Citroën 1996

La Bibliothèque Citroën 1998

La Société anonyme André Citroën : architectures d’un réseau commercial

Ecrit par  Paul Smith aux Editions de la Presses universitaires de Rennes,

Des trois entreprises dont les noms dominent aujourd’hui le paysage français de l’automobile, la firme créée par André Citroën est la plus jeune, la seule dont les origines ne remontent pas à la dernière décennie du XIXème siècle et à l’âge héroïque d’une industrie « en première vitesse ».

C’est également la seule entreprise de construction automobile fondée et dirigée par un polytechnicien, connu depuis 1905 pour ses engrenages à chevrons taillés.

S’il participe de 1907 à 1914 à la direction de la Société anonyme d’Électricité et d’Automobiles Mors, sa véritable entrée dans le monde de l’automobile n'a lieu qu’au lendemain de la Grande Guerre, avec le lancement au printemps 1919 de la 10 HP André Citroën, « la première voiture française construite en grande série ».

Elle sort de l’usine du quai de Javel dans le XVème arrondissement, usine de guerre créée en 1915 autour d’un produit unique, fabriqué par millions jusqu’en 1918 : l’obus de 75 mm, à balles.

Lecture de l'extrait numérique

Date de dernière mise à jour : 15/10/2020